LUMIERE D'HIVER




Encore une belle journée qui s'annonçait ce vendredi. Malgré la froidure qui règne en ce mois de Décembre sur nos terres Ardéchoises et Drômoises nous avions décidé de réchauffer le terrain avec quelques vols de thermiques. Ce fut tout d'abord une surprise de taille qui nous a survolés. Un grandeur de tourisme genre Robin survole notre terrain à très basse altitude , une trentaine de mètres , train d'atterrissage sorti !!! Il remet les gaz au dessus de la piste , repart et rentre son train ? Un farfelu qui a confondu notre piste de 60 mètres avec une piste d'aérodrome ? On ne le saura jamais....

Après cet intermède surprenant c'est au tour de nos petits avions de prendre l'air. Grégory a amené son Piper thermique pour qu'André , notre Maître thermicien agréé , apporte quelques réglages bienvenus. Le Piper est tout d'abord appairé sur la radio de Didier ( Greg augmente cette année le nombre de pilotes avec gaz à gauche...)André vérifie la machine , et règle le petit moteur Saito 4 temps de cette jolie semi maquette. Le bruit caractéristique du moteur 4 temps ajoute au réalisme de l'engin. Malgré un vent soutenu , mais encore acceptable pour cette catégorie d'engin, André gagne le début de piste aprés quelques roulages au sol.
Encore un grand moment d'Aéromodélisme : le baptême de l'air du Piper se rapproche. André mets les gaz raisonnablement et la bête quitte le plancher des vaches en douceur. Manié de main de Maître le petit Piper fait quelques évolutions pour vérifier que l'avion fait bien ce à quoi il est destiné : voler....C'est le moment tant attendu par la foule : l'atterrissage..... Las , toujours aucune surprise , notre Thermicien en Chef aligne l'avion sur la piste , le rapproche du sol, rebondit légèrement une fois et pose gracieusement l'aéronef. Un tonnerre d'applaudissements mérités salue la performance. Une reconnaissance éperdue se lit dans les yeux du propriétaire qui vient de confier l'engin au testeur....Les prochains vols pourront se dérouler en double commande grâce aux excellentissimes radios Spektrum adoptées par les pilotes qui savent....



Parmi les vols qui vont suivre certains n'auront pas le même résultat chanceux. Alain , désormais habitué aux vols avec un vrai avion qui fait du bruit, décolle avec son Trainer aile haute. Nous reconnaissons l'habileté du décollage et nous désinterressons trop rapidement du suivi du vol. Une discussion entre passionnés est interrompue par un juron venant de la piste "je l'ai perdu" accompagné d'un bruit que nous reconnaissons : celui caractéristique de la rencontre non souhaitée entre un avion et un obstacle...Alain vient de perdre son avion , un peu au dessus des arbres , une mauvaise luminosité a effacé la silhouette.... Et chacun sait que la perte visuelle s'accompagne souvent de la perte tout court....

Solidaires d'Alain dans son malheur , Robert et Didier partent avec celui-ci à la recherche de l'avion. Un petit tour en voiture , une exploration à pied du petit bois que l'on voit du terrain . Et on retrouve du petit bois.....Le Trainer s'est éparpillé au sol , l'aile premier élément visible de loin attire les compères sur le lieu du crash. Le fuselage git à une dizaine de mètres caché dans les ronces. Le moteur arraché est retrouvé non loin du fuselage. C'est une épave qui est sortie du bois. Le pilote n'a pas été retrouvé et court toujours dans le bois...
.


Bref , Alain prend la chose avec philosophie. Et Robert et moi-même constatons que le temps est bien loin ou un Benka dans un arbre avait provoqué une soudaine déprime...  Complice

Qu'à cela ne tienne : aux dernières nouvelles un nouvel engin est en cours sur l'établi d'Alain. Les éléments et accessoires retirés du défunt oiseau vont renaitre dans une nouvelle machine. Le recyclage est une discipline que les membres d'Aéroloisirs du 45ème connaissent bien...Complice

___________________________________________________________________________________________

UN BIEN BEL OISEAU...



Ce mercredi Alain nous a fait le plaisir d'amener au terrain son C47. La maquette est joliment réussie. de nombreuses heures de travail passionné ont abouti à une reconstitution fidèle.
L'oiseau n'a pas quitté le plancher des vaches et s'est résigné à quelques tours de piste pour le régal des yeux. Nul doute que nous serons invités à son futur vol sur un terrain ou la piste sera plus à même de proposer un atterrissage moins ardu que la notre .En effet , la longueur de notre terrain nous permet difficilement d'accueillir des avions ou une bonne longueur de l'atterrissage est recommandée....


C47


La "bête" restera donc sagement au sol pour cette fois. Il est vrai que son premier vol s'est déroulé avec une chance inouie. Alain nous explique que les hélices étant contra-rotatives l'hélice gauche s'est dessérrée , l'avion est parti en glissade et s'est miraculeusement retrouvé posé sagement sur un buisson qui a amorti la chute. Les hélices sont désormais sécurisées avec rondelle frein , contre écrou et frein filet : mieux vaut des bretelles avec une ceinture....
De plus les roues sont un peu dures pour notre revêtement. Des roues en mousse seront les bienvenues pour adoucir l'atterrissage et amortir le roulage au sol.

C47

Une journée d'Octobre qui montre que notre belle région sait réserver une magnifique arrière saison. 
A vos cutters , balsa et colle pour nous proposer d'autres belles réalisations ...Complice

_____________________________________________________________________________________________________________________________________

VOL EN JODEL

Une fois n'est pas coutume nous allons du coté des avions en taille réelle. Un ami m'a gentiment proposé une balade en avion sur le Vercors et pourquoi pas un atterrissage sur une Alti surface : son choix se porte sur l'Alpe d'Huez.
Nous avons rendez vous à l'aérodrome de Saint jean en Royans. Le temps est maussade et quelques nuages bouchent le ciel. Après consultation de la météo aéronautique et un peu d'attente  le vol est enfin possible. L'avion est préparé et la visite prévol effectuée par Seb. C'est avec un plaisir Hénaurme  que je grimpe dans le Jodel aux cotés de mon Pilote de confiance.


Nous quittons l'aérodrome en douceur. Le Jodel est  un avion sympathique , on vit vraiment toutes les sensations du plus lourd que l'air. Rien ne vaut un vol dans ce genre de petit avion de tourisme. Les sensations sont présentes et pour moi modeste pilote d'aéromodèle se retrouver dans l'élément qui nous fait tous rêver est une joie sans pareille. Seb m'explique que le décollage avec un avion trois points ( avec roulette de queue ) ne ressemble en rien à celui des avions tricycles ( avec roue avant). C'est d'ailleurs pour cette particularité que le Jodel est habilité aux atterrissages en alti surfaces ou cette configuration de train autorise les atterrissages et décollages.
Décollage

Le ciel est dégagé , mais nous trouverons quelques turbulences sur la vallée du Rhône. Turbulences que Seb va éviter en montant à 8500 pieds d'altitude. Nous trouverons à cette hauteur un flux laminaire qui va rendre cette promenade plus confortable. Nous sommes accompagnés par Dom et sa fille qui nous suivent dans le deuxième Jodel.  Voir un autre avion qui vole à distance ajoute encore à la magie de l'instant. Avec un peu d'imagination on songe aux héros de l'aviation ou aux pilotes des grandes guerres : mais  le vol en patrouille avait bien à cette époque cette fonction de protection entre pilotes. Peut-être que ce sentiment perdure : on est accompagné et on se sent un peu rassuré  par cette présence ?
Compagnon de vol
Nous atteignons les contreforts de l'alpe d'Huez. Et la piste est bien visible , nous ne pourrons nous y poser car en pilotes d'expérience les deux commandants de bords renoncent à un atterrissage dans des conditions trop difficiles . les turbulences présentes rendent trop risqué un posé sur l'Alpe d'Huez ce jour là.  Il est décidé très sagement de prolonger le vol en rentrant par un survol plus tranquille du Vercors . Survol qui nous amènera au dessus du mont Aiguille bien reconnaissable. Le cap choisi pour rentrer au bercail nous fait survoler l'alti surface de Bacchus , et en tout petit pilote sur Microsoft Flight Simulator j'imagine bien la dextérité et les capacités hors du commun nécessaires pour poser un avion sur une si petite surface entourée d'arbres !!!
Le Mont Aiguille
Le retour se fera sur l'aérodrome de Saint Jean en Royans. Et là encore les capacités de mon ami seront mises à l'épreuve. Quelques turbulences donnent un peu de piquant à un atterrissage technique . Seb m'expliquera avoir fait une PTS : prise de Terrain en S... Ses qualités de pilote font que je ne sens même pas l'avion toucher le sol lorsqu'il effleure l'herbe avec les roues . Un atterrissage en douceur et un retour sur le plancher des vaches .


Ce vol a été un pur moment de bonheur !
Nos amis Pilotes de Saint jean m'ont offert un accueil très chaleureux. Et entre passionnés d'aviation petite ou grande le courant passe toujours.
Pour tous ceux qui sont tentés par une aventure similaire nos amis pilotes de Saint jean proposent des vols de découverte du Vercors en Robin DR400. Un petit avion de tourisme qui peut emporter trois passagers. Les baptêmes de l'air sont à un tarif très accessible, n'hésitez pas à visiter le site de nos aviateurs Drômois. https://www.acrv.org/
Un survol de notre magnifique région est riche en émotions et en souvenirs. Pour un anniversaire ou tout simplement par pure envie un baptême de l'air est toujours un grand moment.
Merci à Seb  
Et vive l'Aviation Content
__________________________________________________________________________________________

                    EXTRA CET ESSAI 

Comment faire lorsque l'on veut réussir un premier vol sans risque de casser son cher avion ?
Dés les premiers temps de l'aviation cette fonction était dévolue à un pilote reconnu pour ses capacités. Jean-Paul en pilote averti ( breveté sur Calmato ) avait donc sollicité notre confrère Laurent du Club de Romans pour tester son Extra 300.
Nos copains pilotes de la Drôme avaient aussi conseillé JP dans le réglage de son avion, centrage et autres réglages avaient été peaufinés selon les conseils avisés de nos voisins.
Ce dimanche matin 12 Septembre nous avons accompagné Notre JP sur le terrain de Romans. De nombreux collègues pilotes Drômois étaient présents aux abords de la piste. Hélicoptères , planeurs et avions thermiques et électriques évoluaient dans un ciel calme .

Après quelques dernières vérifications , il était temps de prendre l'air.
JP Prépare sa machine

Accompagné de Laurent , JP se dirige vers la piste....On sent une légère tension qui monte : le baptême se rapproche...




Le bout de la piste est atteint , Laurent va bientôt faire montre des capacités pour lesquelles nous nous sommes déplacés..



                   Les Vérifications du thermique se passent bien , tout a l'air bien réglé. 



Il est temps de passer aux choses sérieuses, un premier vol c'est toujours un peu stressant. Laurent est à son aise , on reconnait le Pilote chevronné et tout le monde est confiant.


Décollage réussi Content
                       Vol réussi Content


Laurent prépare son approche , s'aligne dans l'axe de la piste et pose l'Extra en douceur.



 

Un bon pilote est un pilote qui atterrit correctement autant de fois qu'il a décollé......Cool

 

Voila une matinée positive , confier son avion pour un premier vol à un pilote d'essai , c'est souvent avoir la garantie de voir son avion revenir entier.
C'est aussi avoir eu les vérifications en vol du bon centrage de l'avion , de son comportement et des premiers réglages de trims.....

Merci à Laurent , et à tous nos collègues Pilotes de Romans sur Isère.
Merci pour leur accueil , c'est sur la prévision d'une rencontre amicale de nos deux clubs sur notre terrain de Pont de l'isére que nous avons quittés nos confrères pilotes.
_____________________________________________

MISTRAL ET VOL DE PENTE

Ce mardi 17 aout deux pilotes chevronnés avaient décidé de braver les éléments déchainés et de combattre le Mistral sur les hauteurs de notre site local de Vol de pente.
C'est donc armés de leurs Easygliders que Robert et André se sont retrouvés sur ce monticule qui domine la vallée du Rhône. Le vent était parfois tellement fort que rester debout demandait un effort certain.... Les deux compères ont quand même projeté leurs aéronefs dans le vide , et Eole a fait le reste pour maintenir les deux oiseaux blancs dans le ciel ardéchois... Comme d'habitude Whatt's App nous permet de rester en contact et d'avertir de nos sorties . Jules et Francis sont venus nous rejoindre. Notre  jeune pilote avait mis dans le coffre son FOX . Il voulait tâter lui aussi de cette pente O combien agréable quand on est en l'air , et O combien difficile quand on veut atterrir.....
Comme d'habitude afin de conjurer le mauvais sort nous avons pris une photo de l'avion entier avant qu'il quitte le sol.....




 Confiants dans les capacités de Jules , la fine équipe entourait ce candidat et lui prodiguait moultes conseils....
Le Fox mené de main de maître a démontré des qualités de vol étonnantes : l'engin est très stable même par vent fort . Quelques réglages ultérieurs seront à peaufiner si l'avion parvient à rejoindre le sol en en seul morceau...
Conseillé par André et Robert qui connaissent le site et ses pièges Jules a ramené l'avion en ligne d'atterrissage . Il restait à vaincre les remous et turbulences quand on se rapproche du sol . Et sur ce site ça TURBULE fort !!
Jules nous a gratifié d'un atterrissage en douceur et le Fox est revenu indemne de sa première sortie sur cette pente Cool


Bravo donc à toute l'équipe pour cette démonstration.
Il reste au Bureau à décider de l'attribution du nouveau diplome du Club . Après le diplome de Pilote C...... , un diplome de Pilote B.... est à créer pour les adeptes de cette pente par vent violent...
A bientôt pour de nouvelles aventures avec Aéroloisirs du 45ème Sourire

___________________________________________________________________________________________

Rolling Harrier

 

Galerie photos

Inscription et tarifs

Pour s'inscrire au club ou se renseigner, contactez nous (voir site), ou rendez vous au terrain les week-ends  (sans trop de vent) ou à la salle polyvalente de Pont de l'Isère le samedi de 9h à 12h et le lundi de 17h30 à 19h (voir menu "Accès").

Les tarifs, comprenant la licence FFAM, l'assurance et l'adhésion au club (Accessible à partir de septembre, jusqu'au 31 décembre de l'année suivante, (paiement en plusieurs fois possible pour la licence adulte, voir avec le trésorier) : TARIFS de l' Année 2022 :

Tranche d'âge Tarif
Cadets : né en 2008 ou après 30 €
Juniors 1 : né en 2006 ou 2007 40 €
Juniors 2 : né en 2004 ou 2005 50 €
Adultes : né en 2003 ou avant 150 €

 

 

 

 

* Pour découvrir l'aéromodélisme, nous proposons aussi le "passeport découverte". valable 2 mois (10€ pour l'année 2021) renouvelable 1 fois. 

* Pour les licenciés FFAM  autres clubs , montant inscription  100 € pour  l'année .

 

Rechercher