10 JOURS SANS ECRAN

A l'appel de la FCPE (Fédération des Conseils de Parents d'Elèves) de Pont de l'Isère, nous avons été partenaires de l'opération  "10 jours sans écran" organisée dans les écoles en proposant des demi-journées de démonstration de vol indoor pour les enfants.
Une de ces demi-journée a pu proposer aux plus téméraires, des vols en double commande, "comme les grands" Cool.

En moyenne 3 h par jours devant un écran, nos enfants auront passé 11 années de leur vie ainsi lorsqu'ils atteindront 80 ans !
Le principe :
Proposition est faite aux enfants de participer à un match : celui des enfants, à la fois chacun individuellement et tous ensemble collectivement, face à des « grands champions professionnels », les écrans.
Le Défi prend ainsi la forme d’un jeu, dont le but est de se passer (le plus possible) pendant 10 jours de tout écran pendant le temps hors scolaire, car chaque plage de temps passée sans écran permet de marquer des points pour remporter le match.
Différentes activités sont menées en amont à l’école, puis à la maison, pour aider les enfants à se préparer et à s’organiser pour réussir le défi.
Parallèlement les parents sont mobilisés ainsi que les structures du quartier intéressées pour participer à l’action, notamment afin de proposer des activités aux enfants pendant les 10 jours.

Merci donc à tous les pilotes bénévoles de notre club qui se sont prêtés à ce défi et bien sûr aux enfants, parents et éducateurs qui ont fait de ces journées une belle réussite.

10 jours  10 jours  10 jours

Qualification de pilote de démonstration : alias "QPDD"

Vous avez du le remarquer, nous avons mis les dates des prochaines épreuves QPDD de la région.

Défintion officielle de cette épreuve par la FFAM : " La qualification de pilote de démonstration (QPDD) a été mise en place par la FFAM dans le but de :
- donner un maximum de garanties à l’organisateur d'une présentation publique d'aéromodèles , attestant que les pilotes amenés à faire évoluer en démonstration un aéromodèle de vol radiocommandé disposent à priori des capacités appropriées,
- responsabiliser les pilotes amenés à intervenir lors des présentations publiques d'aéromodèle."

Mais, au delà de cette qualification qui vous permettra de montrer vos talents en public, on peut y voir aussi une sorte de première reconnaissance de son niveau de pilote, et je vous avoue que quand je serai "grand", il est fort probable que je m'inscrive à cette épreuve, juste pour me jauger .

Au club, seuls deux pilotes ont acquis cette qualification, Richard et André ( le premier qui dit "il est très occupé Dédé"  fera trois tours de piste en imitant le cri des mouettes et en battant des bras Content)

Voici par exemple l'épreuve "Avion" en 4 pages (zoomez en cliquant sur les images) :

qpdd

qpddqpdd

qpdd

Vous trouverez toutes les informations  sur la page dédiée du site de la FFAM, y compris pour les hélicos, les planeurs et les jets.
Une petite vidéo bien faite présentant l'épreuve avec un simulateur Cool

François

 

 

Simulation ... première partie.

Nombreux sont ceux qui utilisent un simulateur sur ordinateur pour s'entrainer : un outil utile pour se familiariser avec les commandes de son émetteur où l'absence de stress est  un avantage certain ... sauf quand on revient sur le vrai terrain Complice.
Mais voilà, ça se paye et ce n'est pas vraiment bon marché, alors pourquoi ne pas simuler aussi son achat en cherchant un simulateur gratuit Sourire.
Un petit tour sur le web et voici ce que j'y ai trouvé :

FMS : simulateur très connu qui a eu ses heures de gloire : déception, on arrive sur un site dont la dernière mise à jour date de juillet 2007 ! Les versions à télécharger se veulent pour Windows XP au mieux : nous voilà à priori devant un logiciel abandonné dans son développement. Possesseurs de SEVEN ou VISTA : passez votre chemin vu les soucis de fonctionnement que l'on découvre sur le forum. Sur mon PC récent je ne suis pas arrivé à l'installer, allons voir plus loin ...
fms.modelisme.com

R/C Desk Pilot et BMI Flight Simulator : deux simulateurs qui se ressemblent  ? Un simulateur gratuit et léger, disponible aussi dans une version du  constructeur BMI qui y a inclus sa pub et ses modèles. Peu d'options de scènes mais le principal est là : voler en avion, planeur ou en hélico avec tous les paramètres usuels y compris la météo.
Un bonus important : une option 3 D est activable si vous possédez des lunettes anaglyphes Rouge / Cyan Cool.

bmi

Astuce : si vous voulez tous les modèles dans un seul de ces deux logiciels installez les deux et copiez le contenu du dossier "aircraft" de l'un pour le coller dans le même dossier de l'autre. Il ne vous reste plus qu'a désinstaller le premier.
cdeskpilot.com

FlightGear : sophisticated, professional, open-source flight simulation : ah, là, on dirait que l'on touche à du sérieux : un site bien à jour, des photos très prometteuses, l'annonce de 400 modèles et d'un choix de scènes mondial.

                        fg                          fg2
Je ne l'ai pas essayé mais cela ne saurait tarder, tant il me semble que pour un simulateur gratuit, nous avons là quelque chose qui parait très intéressant.
Une petite restriction quand même, on trouve en bas de la page un lien vers une version française : fausse joie, le site français a l'air abandonné depuis février 2009, restons donc dans la version anglaise, cela ne devrai pas trop vous poser de problèmes si vous avez l'habitude de lire les notices de vos matériels.
www.flightgear.org

Bonus : fs-freeware : un site ou vous trouverez gratuitement des modèles et des scènes pour Flight Gear et pour Microsoft FS
www.fs-freeware.net

A suivre pour une seconde partie ...

François


Le GEMINI de Multiplex

geminiBiplan acrobatique bien connu, à la fois très réactif en voltige et suffisamment tolérant pour devenir un modèle de perfectionnement, vous le verrez souvent sur notre piste.
Plutôt que de refaire sa présentation et décrire son mode de construction une énième fois, voici un condensé de ce que vous pourrez trouver sur le net à son sujet.
Tout d'abord la page du constructeur Multiplex avec une vidéo et la notice de construction à télécharger.

Bon, les présentations étant faites, passons aux choses sérieuses :
s'il est un site à ne pas manquer, c'est celui de Bungymania, un must dans le genre, une description minutieuse du montage, des essais de différents moteurs, hélices, batteries, des photos et vidéos, et des astuces pour pallier aux petits défauts du modèle, notamment pour les problèmes bien connus de vibrations moteur courants chez Mulitplex.

bungymaniaPetit clin d’œil, vous pourrez voir dans la galerie photos du site, le modèle de votre serviteur Embarassé.

En poussant la curiosité avec notre ami Google, on trouve d'autres présentations intéressantes du GEMINi :

Le site "Tr@nquille Informatique" : un site, comme son nom ne l'indique pas, qui parle de modélisme, et où l'on découvre le montage très détaillé avec de nouveau des astuces à la clé, dont par exemple le collage du fuselage maintenu par du scotch de masquage.

collageL'auteur a fait lui aussi pas mal de recherche sur le GEMINI et donne quelques liens à visiter Cool :

helice

A l'utilisation, le GEMINI est un modèle plaisant à piloter et à regarder voler (le charme des biplans), son comportement en vol étant très saint.
Une petite restriction quand même sur le train d'atterrissage pour les utilisateurs de terrain en herbe : les capots de roues ont tendance à freiner le roulage et faire piquer du nez l'avion à basse vitesse ( début de décollage et fin d'atterrissage), d'autant plus que ce train est assez proche du centre de gravité.
Solution radicale : se passer de ces capots et pourquoi pas en profiter pour s'équiper de vraies roues ( celles d'origine sont en polystyrène), voir  un peu plus grandes. Avancer un peu le train vers l'avant pourra améliorer aussi sa stabilité au sol et même faire en sorte de ne pas avoir à lester l'avant si vous avez un moteur léger (en dessous de 130-140 gr)
Ce train, identique au FUNCUB de la marque, a aussi la fâcheuse tendance à transformer notre biplan en kangourou à l'atterrissage si vous n'avez pas une approche suffisamment "tendue"  : un petit renfort pour le rigidifier sera du meilleur effet.

Et si vous avez des questions, ou juste la curiosité d'en savoir plus, deux forums dédiés au GEMINI vous attendent :
En français sur Modélisme.com
En "pas français" sur Rcgroups.com mais on pense à vous avec cette version traduite Cool.

Bon vols !
François

 

Longitude, latitude ? Non : Altitude !

On en a pas mal parlé ces derniers temps, une règle générale pour les clubs pratiquant en zone non réglementée et sans convention particulière fixe la hauteur maximum d’évolution a 150 mètres.

Si on a parfois du mal à estimer une distance sur le plancher des vaches, faire la même chose le nez en l'air quand il n'y a plus vraiment de repères est bien plus difficile.
Nous avons reçu, en dotation de la FFAM, un altimètre embarqué pour mieux se faire une idée de la hauteur de nos vols et vous pouvez désormais l'emprunter auprès de notre président.

altimetre
Il n'est pas question ici de télémétrie, mais d'un petit module alimenté par le récepteur ( où accus adapté) qui va enregistrer la hauteur maxi de vos évolutions.

Sa lecture se fait une fois posé au sol, en voici les caractéristiques et le mode d'emploi :

Performances
- résolution 1 mètre
- enregistre la hauteur maximale atteinte jusqu’à 2150 mètres au-dessus du sol.
- Aucun équipement périphérique nécessaire  
- Module de lecture optionnel
Simplicité d’installation  montage simple à l’intérieur d’un fuselage (en cas de montage
permanent)
- juste un trou de 3,2 à 3,5 mm pour laisser apparaître la LED  (en cas de montage
permanent)
- connexion directe sur une voie libre d’un récepteur ou tout source d’alimentation de
3,2à 12 volts
Simplicité d’utilisation
- agitez un doigt en face de la LED pour une lecture de la hauteur atteinte  
(1ere séquence -nombre de flash = chiffre des centaines, 2ème séquence nombre de flash= nombre des dizaines, 3ème séquence nombre de flash = les unités.)
(Ex: flash- flash- flash- flash …………. flash- flash……….. flash = 421 m)

- Plus petit qu’un timbre poste, plus léger qu’une pièce de 20 centimes 

Cet appareil n'étant pas conventionné, merci de ne pas utiliser ses résultats lors de votre prochaine candidature à la NASA Complice.

Rolling Harrier

 

Galerie photos

Inscription et tarifs

Pour s'inscrire au club ou se renseigner, contactez nous (voir site), ou rendez vous au terrain les week-ends  (sans trop de vent) ou à la salle polyvalente de Pont de l'Isère le samedi de 9h à 12h et le lundi de 17h30 à 19h (voir menu "Accès").

Les tarifs, comprenant la licence FFAM, l'assurance et l'adhésion au club (Accessible à partir de septembre, jusqu'au 31 décembre de l'année suivante, (paiement en plusieurs fois possible pour la licence adulte, voir avec le trésorier) : TARIFS de l' Année 2022 :

Tranche d'âge Tarif
Cadets : né en 2008 ou après 30 €
Juniors 1 : né en 2006 ou 2007 40 €
Juniors 2 : né en 2004 ou 2005 50 €
Adultes : né en 2003 ou avant 150 €

 

 

 

 

* Pour découvrir l'aéromodélisme, nous proposons aussi le "passeport découverte". valable 2 mois (10€ pour l'année 2021) renouvelable 1 fois. 

* Pour les licenciés FFAM  autres clubs , montant inscription  100 € pour  l'année .

 

Rechercher